lundi 29 mai 2017

Philippe Aghion, la muse économique et financière de Macron

Philippe Aghion, conseiller économique d'Emmanuel Macron et adepte de la "destruction créatrice".

Philippe Aghion, est né le 17 août 1956 à Paris, il est le fils de Raymond Aghion, militant communiste et détenteur d'une galerie d'art (cherchez l'erreur...) et de Gaby Aghion née Gabrielle Hanoka, fondatrice de l'entreprise de mode française Chloë.
Passé par le MIT (Massachussets Institute  of Technology), Oxford, Harvard ou encore la London School of Economics, c'est un pur produit de l'idéologie mondialiste.

Membre du Conseil d'Analyse Economique il a fait partie de la Commission Attali réunie par Nicolas Sarkozy en 2008 et était déjà un des conseillers économiques de François Hollande.
Il est désormais selon challenges.fr l'inspirateur d'Emmanuel Macron sur la croissance et la fiscalité.

Partisan d'une moindre taxation du capital, du libéralisme le plus effréné et de la dérégulation financière il semble également être un adepte du modèle suédois
Rappelons tout de même que la Suède a conservé sa monnaie nationale, la couronne, et n'a donc pas adopté l'euro, (1 euro = 9,60 couronnes). 
La Suède peut de surcroît toujours s'appuyer sur un secteur industriel qui représente encore environ 25% de son PIB (en France, l'industrie ne pèse plus que 12% du Produit Intérieur Brut...).
Dans ces conditions, comment peut-on espérer transposer un modèle comme celui de la Suède à la France ?
Le mystère plane.

Notons enfin le concept très gnostico-kabbaliste de Philippe Aghion (que n'aurait pas renié H.G. Wells) de "destruction créatrice" :
https://www.lesechos.fr/06/10/2015/LesEchos/22038-036-ECH_la-belle-lecon-de-croissance-du-professeur-philippe-aghion.htm

Le programme des réjouissances laisse rêveur...

Aucun commentaire:

Il y a 100 ans, le miracle de la "danse du soleil" à Fatima

Le temps est pluvieux et les assistants sont trempés. A midi, la pluie cesse, les enfants entrent en extase, et la foule n’entend pas la ...