samedi 6 mai 2017

Les plus gros mensonges de l'histoire [épisode 1 : le nuage de Tchernobyl]

La série sera longue...
Nous débutons avec un mensonge bien connu qui date maintenant de plus de 30 ans.
La catastrophe de Tchernobyl d'avril 1986 et le trop fameux nuage radioactif qui aura l'obligeance de bien vouloir s'arrêter à la frontière française.
La multiplication des cancers de la thyroïde au cours des années suivantes n'a évidemment aucun lien avec cet événement.
Bien sûr que non...

Il est toujours savoureux de réentendre les avis des "experts" de l'époque :








1 commentaire:

Boanergès a dit…

Article à lire :
http://petrole-abiotique.blogspot.fr/2007/06/linfluence-de-la-catastrophe-de.html

Extrait : "Au lieu de se faire ces réflexions de base, en France, tout le monde se concentre sur le fait que le nuage aurait passé la frontière, contrairement à ce que disait le gouvernement, en se croyant très malin (genre nous, on ne nous la fait pas).

Et c'est là-dessus que tout le monde s'est affolé à l'époque.

En fait, croire que l'uranium de Tchernobyl ait contaminé l'ensemble de l'Europe à des taux énormes, c'est comme croire qu'un ou quelques sacs d'engrais pourraient fertiliser toutes les terres agricoles d'Europe. N'importe qui réagirait immédiatement et dirait que c'est n'importe quoi, que c'est ridicule. Mais, avec Tchernobyl, non."

La catastrophe de Tchernobyl : très probablement un sabotage :
http://petrole-abiotique.blogspot.fr/2007/09/la-catastrophe-de-tchernobyl-trs.html

L'école, une ignorance organisée

Admirable intervention de Virginie Subias Konofal au sujet de son dernier ouvrage :  "Histoire incorrecte de l'école : de l'...