dimanche 7 mai 2017

Le merveilleux monde de la politique et des médias

Nicolas Grégoire, ancien attaché parlementaire 


Il y a les affaires (Fillon, Le Pen) dont les journalistes font leurs choux gras, et puis il y a les autres.
A travers cet article édifiant, on découvre la réalité d'une presse de pseudo investigation qui choisit bien ses cibles avant de lâcher ses coups.
Bayrou, Macron, on ne touche pas.

Témoignage de Nicolas Grégoire, ancien attaché parlementaire de l'UDF. 

L'article du Télégramme.

Aucun commentaire:

La police de Zurich teste un logiciel détectant les gens violents

De la même manière que Le Meilleur des Mondes ou 1984, Minority Report cessera bientôt d'être une oeuvre de science-fiction... ...