mardi 9 mai 2017

Macron et la maçonnerie, l'authentification

Serge Moati, spécialiste ès maçonnerie
J'évoquais hier le caractère profondément maçonnique du décorum utilisé par Emmanuel Macron lors du discours tenu après son élection à la présidence de la République.
Confirmation par Serge Moati, qui évoque le "rite initiatique", le rituel républicain" et "le passage de la demi-pénombre (...) à la pleine lumière" (comme lorsque le bandeau est enlevé à l'apprenti maçon pour recevoir la lumière maçonnique).

Or, ainsi que nous l'apprend  cet article du Point daté du 29 janvier 2004, Serge Moati est lui-même un initié, ce n'est donc pas un vulgaire "complotiste" qui parle mais un spécialiste de la question :

"Je ne savais pas à quel dieu me vouer. A 18 ans, alors que je suis réalisateur de télévision scolaire en Afrique, je fais un rêve dont je me souviens au matin : des aliens dévastent la Terre mais ils m'épargnent car ils me reconnaissent. Dans la matinée, je pars en promenade à cheval avec un ami, médecin psychiatre militaire en poste au Niger, et je lui raconte mon rêve. Je lui décris à quoi ressemblent les aliens, comment ils sont habillés... En fait, je lui décris les symboles qui se trouvent sur les tabliers maçonniques. Le médecin m'étreint et me dit : "Il faut que je t'embrasse, mon frère." »
Magie ? Pas vraiment : le père de Serge Moati était un dirigeant de la Grande Loge de France que son fils avait vu en tenue quand il était petit. Voilà comment ce jeune homme de gauche se retrouve, parce que son camarade d'équitation en est membre, à la Grande Loge nationale française, la plus « réac » des grandes obédiences. Cela ne le gêne pas. Moati pratique pendant une quinzaine d'années le rituel « Emulation », sorte de théâtre symbolique où l'on répète les mêmes paroles et les mêmes gestes dans une sorte d'espéranto maçonnique, qui fait que l'on peut pratiquer dans tous les pays du monde. Il abandonne après 1981. Répertorié comme mitterrandiste de choc, il commence à entendre en loge des réflexions qui lui déplaisent. Et surtout, dès lors qu'il est nommé directeur général de FR3, les « frangins » quémandeurs déboulent dans son bureau. « Mais je suis fidèle à cette chose fondatrice d'une vie, et prêt au combat si je percevais la moindre offensive antimaçonnique."

Le mandat de Macron sera donc profondément influencé par la philosophie des "loges".
Nous voilà prévenus.

Aucun commentaire:

L'UE étudie le blocage des comptes courants

L'Union Européenne étudie la possibilité de bloquer les comptes courants pendant une durée de 20 jours. Evidemment, c'est une f...