vendredi 26 mai 2017

Zuckerberg et son cours magistral de politique mondialiste


Discours de Mark Zuckerberg à Harvard :


« C’est le grand combat de notre époque. Les forces de la liberté, de l’ouverture et des communautés globales, contre les forces de l’autoritarisme, de l’isolationnisme et du nationalisme. Les forces de la libre diffusion de la connaissance, du libre-échange et de l’immigration contre ceux qui s’y opposent. Ce n’est pas une bataille entre nations, c’est une bataille d’idées. Il y a dans tous les pays des personnes qui sont pour l’ouverture mondiale et d’autres qui y sont opposées. »



Le mondialisme c'est la liberté.
Ne le constatez-vous pas tous les jours avec l'Union Européenne ?

Par ailleurs, ce que Le Monde ne mentionne pas, c'est la prière en hébreu Mi Schebeirach que le fondateur de Facebook a récité devant son auditoire d'Harvard.
Cela faisait sans doute partie du cours...



Petit rappel concernant Zuckerberg et Facebook :







La mission de Facebook, "faire un monde plus ouvert et connecté"(difficile de ne pas faire le parallèle avec Soros et son "Open Society"). On remarquera l'étoile à 6 branches au centre du logo.

Aucun commentaire:

L'UE étudie le blocage des comptes courants

L'Union Européenne étudie la possibilité de bloquer les comptes courants pendant une durée de 20 jours. Evidemment, c'est une f...