lundi 5 juin 2017

Poutine et l'Ordre International



Vladimir Poutine a toujours cherché à intégrer la Russie dans l'Ordre Mondial.
Bien loin d'être un opposant radical au système globalisé, il rêve d'en faire partie et de placer Moscou sur l'échiquier planétaire à un rang plus en phase avec la puissance russe retrouvée, aux antipodes des quelques miettes que les Etats-Unis voulaient bien accorder à une ex-URSS affaiblie par des décennies de communisme.
L'enjeu majeur pour Poutine est désormais de réussir à insérer plus profondément la Russie dans l'économie mondiale ainsi que dans l'ordre international.




Il est piquant de voir surgir aujourd'hui l'information selon laquelle Poutine souhaitait intégrer l'Alliance Atlantique et en avait fait part à Bill Clinton, alors président des Etats-Unis.



Alors que le célèbre réalisateur américain Oliver Stone s’apprête à sortir un documentaire tiré d'une longue interview exclusive avec Vladimir Poutine, il a rendu public un détail pour le moins inattendu dans le cadre de la promotion de son film : le président russe a proposé à Bill Clinton que son pays entre dans l'OTAN. 

On peut imaginer qu'un jour les Etats-Unis seront prêts à accepter la présence russe au sein de l'OTAN, mais il faudra au préalable que la Russie renonce à toute ambition internationale (entre autres à sa présence à Tartous en Syrie ainsi qu'à accepter de voir l'Ukraine s'éloigner de sa sphère d'influence) et, de manière globale, se soumette au leadership de l'Oncle Sam.
A moins que ce ne soit la Russie ou la Chine qui réussissent le tour de force d'imposer leur loi.
En matière de relations internationales, la raison du plus fort est toujours la meilleure.


Sur le même sujet :
La guerre des mondialismes

Aucun commentaire:

L'UE étudie le blocage des comptes courants

L'Union Européenne étudie la possibilité de bloquer les comptes courants pendant une durée de 20 jours. Evidemment, c'est une f...