dimanche 18 juin 2017

La franc-maçonnerie, inspiratrice de la République

Siège du Grand Orient de France, 16 rue Cadet à Paris (9e).
Discours de François Hollande devant le Grand Orient de France le 27 février 2017 pour les 300 ans de la franc-maçonnerie :


C'est pénible à l'extrême et cela ressemble à un éloge sans fin, néanmoins, on peut y déceler quelques éléments de vérité.
Aux alentours de 2:00, l'ex-président reconnaît explicitement que les loges sont un incubateur à lois républicaines :

"vous faites en sorte que les réflexions que vous avez portées ces derniers mois puissent se retrouver dans la délibération publique de manière à inspirer des textes qui demain, seront les lois de notre pays."

François Hollande avoue sans peine que la FM :. a été "à l'avant-garde" du "combat républicain pour la laïcité", sous entendu de la lutte contre le catholicisme.
Pour "établir une école débarrassée des influences extérieures" (donc, de la religion catholique une nouvelle fois).

On notera que les "conspirateurs" (!?) sont ceux qui estiment que la FM:. est un danger, comprenne qui pourra...

Aux environs de 13:00 :
"en voulant attaquer la franc-maçonnerie c'était la république qui était directement visée"
On ne saurait mieux décrire la fusion de ces deux entités.

20:40 : défense de la dignité humaine... donc de l'euthanasie "nous avons fait progresser... pas forcément jusqu'au point où vous l'auriez souhaité...(...) mais la législation progressera."
Puis le "transhumanisme, l'homme augmenté" pour lesquels"le regard de la FM:. est une boussole et une lumière...".
On peut légitimement s'attendre au pire sur ce sujet, comme sur bien d'autres il est vrai.




Aucun commentaire:

L'UE étudie le blocage des comptes courants

L'Union Européenne étudie la possibilité de bloquer les comptes courants pendant une durée de 20 jours. Evidemment, c'est une f...