samedi 3 juin 2017

Le protestantisme à la pointe du "progrès"

BlessU-2, le lointain et digne descendant de Martin Luther.
C'est la conséquence logique et dernière scorie en date d'une Réforme qui s'était octroyée le droit de piétiner l'Histoire, la Tradition et les Enseignements de l'Eglise catholique.
Après 500 ans de protestantisme, on aboutit donc à ce "robot-pasteur".
Mais lorsqu'une entité dénuée d'âme est supposée diffuser la parole divine, on se dit que la fin est proche...

« L’idée est de provoquer un débat », explique Stephan Krebs au Guardian, le pasteur de cette paroisse. Son but est d’amener les gens à « envisager la possibilité d’être bénis par une machine » et à s’interroger sur la « nécessité d’un être humain ».

L'article complet sur le site de La Croix.

Aucun commentaire:

La police de Zurich teste un logiciel détectant les gens violents

De la même manière que Le Meilleur des Mondes ou 1984, Minority Report cessera bientôt d'être une oeuvre de science-fiction... ...