dimanche 11 juin 2017

Chronique de la bêtise ambiante (2)




Toujours plus loin dans l'absurde, mais la logique bancaire est plus forte que tout.

N’ayant pas l’usage de ses mains, le tétraplégique lorientais a demandé au jeune banquier de signer un chèque à sa place. Ce qu'il a fait. Il a été licencié. (...)
 Le jeune banquier a aussitôt reconnu son erreur qui n'a porté préjudice ni à son employeur, ni au client handicapé. (...)
 Précisons que le Crédit coopératif se présente comme « une banque de l’économie sociale et solidaire ».
Parce qu’il entend « agir pour une société plus juste », cet organisme bancaire a mis en place des dispositifs qui bénéficient à des partenaires comme l’Association des paralysés de France (APF) ou… Handicap International.

Aucun commentaire:

La police de Zurich teste un logiciel détectant les gens violents

De la même manière que Le Meilleur des Mondes ou 1984, Minority Report cessera bientôt d'être une oeuvre de science-fiction... ...